NEWS

L’artiste Rokia Traoré arrêtée en France, entame une grève de la faim

Rokia Traoré, musicienne (Mali)

L’artiste Rokia Traoré arrêtée en France, entame une grève de la faim  

La nouvelle est tombée hier, surprenante. Rokia Traoré, en transit à Paris, a été arrêtée mardi 10 mars et mise en détention à Fleury-Merogis. L’artiste d’origine malienne, en provenance de Bamako, devait se rendre en Belgique. Elle devait y assister mercredi 18 mars à une audience auprès du juge aux affaires familiales, d’où son voyage.    

Un mandat d’arrêt international lié à un conflit de garde d’enfants  

Rokia Traoré a eu une fille avec son ancien compagnon belge. Ce dernier aurait reçu la garde exclusive de l’enfant. Rokia Traoré est accusée d’avoir soustrait sa fille à son père pour l’amener au Mali. De son côté, l’artiste avait fait appel de cette décision de justice. Rokia Traoré aurait aussi porté plainte contre son ex-conjoint pour attouchement sexuel sur leur fille. L’éloignement de l’enfant au Mali aurait été fait pour la protéger, selon la mère.

La plainte contre le père court en France et au Mali. Rokia Traoré aurait déposé la même plainte en Belgique, mais la justice belge l’aurait classé sans suite.   L’artiste est poursuivie par la justice belge pour « enlèvement, séquestration et prise d’otage. » Mercredi 18 mars, Rokia Traoré saura si elle est extradée vers la Belgique où non. Elle risque jusqu’à 5 ans de prison. ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :