Actualités, NEWS

New York – Les pompiers de la ville refusent la vaccination obligatoire

usa etats-unis map carte

New York – Les pompiers de la ville refusent la vaccination obligatoire

L’État de New York impose la vaccination obligatoire contre le Covid-19 à tous ses employés municipaux d’ici la fin du mois. Ceux qui ne l’auront pas fait risquent un congé sans solde.

Sur les quelques 140 000 personnes concernées, près de 50 000 refusent toujours la vaccination. Policiers, soignants, ambulanciers, agents paramédicaux, etc., ils sont prêts à s’opposer jusqu’au bout à la décision du gouverneur Kathy Hochul et du maire démocrate Bill de Blasio. Ce dernier offre d’ailleurs 500 dollars de prime aux agents prêts à se vacciner, en vain.

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

.

Seance de vaccination publique pour les têtes d’affiche de l’État de New York

Bill de Blasio n’hésite pas à se mettre en scène en recevant sa troisième dose de vaccin. Tout comme Kathy Hochul. Les deux se sont fait filmer lundi 25 octobre, n’hésitant pas à faire la publicité chacun pour la marque de vaccin prise.

Les pompiers New Yorkais annoncent qu’ils iront en justice si nécessaire

Andrew Ansbro, président de l’Uniformed Firefighters Association (UFA) de la ville de New York, qui représente les pompiers de la ville, a déclaré que 45% des pompiers de la ville ne sont pas vaccinés, comme le rapporte cet article. Pour Andrew Ansbro, avec 55% de vaccinés et 70% d’autres ayant déjà eu COVID, le département a atteint l’immunité collective.

« Ces pompiers de New York ont ​​servi les citoyens de la ville pendant la pandémie. Nous nous sommes présentés au début lorsque les équipements de protection individuelle étaient rares et que COVID était considéré comme une condamnation à mort, a-t-il déclaré.

« Nous, à l’UFA, avons toujours été pro-vaccin, mais nous avons également été pro-choix et anti-mandat. Nous chercherons tous les moyens de protéger nos membres et en ferons un choix personnel », continue-t-il.

La responsabilité de la ville

Le chef du syndicat des pompiers invite tous les membres à se présenter au travail comme d’habitude. Ansbro, qui s’exprimait à l’issue d’une conférence de presse, a déclaré que si la ville renvoie les pompiers non vaccinés chez eux dès le 1er novembre, cela aura des effets et la ville devra en assumer la responsabilité plutôt que les pompiers.

Lundi toujours, des milliers de New Yorkais ont manifesté contre la vaccination obligatoire. La foule, impressionnante, comprenait des vaccinés et non vaccinés. Après s’être rassemblés, ils ont concernés vers le pont de Brooklyn avant de le traverser.

Quelles options pour les agents New Yorkais

Outre la voie juridique, les agents peuvent opter de se relocaliser en Floride.

Là-bas, le gouverneur républicain Ron De Santis est prêt à leur offrir une prime de 5000 dollars et leur promet que jamais, ils n’auront à choisir entre leur emploi et une vaccination, un acte qui relève d’un choix personnel.

Les employés New-Yorkais sont aussi bienvenu en Indiana, qui s’est dit prêt à les accueillir. Tout comme pour les agents mecarz de perte d’emploi a Chicago ou Seattle. ©Dzaleu.com – O.B.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :