Actualités, NEWS

Frances Haugen, lanceuse d’alerte de Facebook, voit des tweets controversés ressortir

Frances Haugen, lanceuse d’alerte de Facebook, voit des tweets controversés ressortir

Ancienne ingénieure chef de produit chez Facebook, Frances Haugen est la lanceuse d’alerte qui a dénoncé certaines pratiques du groupe. Elle est apparue pour la première fois en public dans un entretien avec CBS, une exposition médiatique qui a semé le doute sur la sincérité de sa démarche.

Frances Haugen a un profil Twitter privé, mais d’après un article du The National Pulse, des archives ont pu être obtenus. Elles montrent une série de tweets portant sur la race ou le marxisme, sujets actuellement sensibles aux Etats-Unis.

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

Frances Haugen, une lanceuse d’alerte au profil controversé

Suite à des fuites venues de Frances Haugen, le Wall Street Journal avait publié un article le 13 septembre 2021 sur des pratiques internes à Facebook. L’entreprise avait par exemple mis en place un programme réservé aux célébrités. Celui-ci leur permettait de bénéficier d’un contrôle manuel, échappant ainsi aux règles de censure qui s’appliquent aux utilisateurs communs.

Très vite, Frances Haugen a été mise en avant dans les médias, une exposition dont n’ont jamais bénéficié d’autres lanceurs d’alerte. Le 5 octobre, au lendemain de la panne mondiale de Facebook et ses services, France Haugen était auditionnée par le Sénat. Par la suite, la jeune femme s’est révélée être en faveur de plus de censure à Facebook afin de rendre la plateforme plus sûre.

Des tweets sur des sujets qui clivent actuellement l’opinion américaine

Sur le plan social aux Etats-Unis, parmi les sujets qui divisent, figurent ceux qui concerne la race ou le communisme. Or d’après The National Pulse, Frances Haugen « a tweeté un certain nombre de commentaires à caractère raciste, et a affirmé avoir acheté des livres de Karl Marx pour de jeunes enfants. »

« Un profil privé lié à Haugen, qui apparaît dans sa biographie pour des événements sociaux tels que le Girl Geek Dinner de 2015, révèle un côté encore plus bizarre de l’ancienne employée de Facebook. Il contient également des messages détaillant son travail pour ses précédents employeurs, tels que Google, et son passage à la Harvard Business School », écrit le site.

Ce qui fait dire à The National Pulse que le propre comportement de France Haugen sur les médias sociaux peut servir à « saper son autorité morale sur la question. »

On apprend de l’article que, « si le compte – ‘@Frizy’ – est actuellement masqué, une archive du profil datant de 2008 et 2009 révèle d’étranges messages publics publiés par Haugen. Parmi ceux-ci, Haugen publie des blagues stéréotypées sur les ‘hommes bruns’ et les mathématiques tout en racontant ses tentatives de drague. »

je-m-abonne-a-dzaleu-button

.

Exemples de tweets retrouvés dans les archives du compte privé de la lanceuse d’alerte :

« Ce qu’il y a de bien quand on flirte avec des hommes bruns [Noirs], c’est qu’ils rient aux blagues sur les mathématiques, même si c’est de la poli-science. »

« Superbe tableau de la diversité au Neto Cafe : 2 femmes, 4 hommes, un indien, un roux, un blond, un afro-américain et un asiatique. Je n’ai jamais vu ça à Boston. »

Or, la ville de Boston est classée parmi les 25 premiers endroits les plus « diversifiés » d’Amérique, selon The National Punch, qui publie aussi un message de Frances Haugen montrant ses penchants littéraires :

« Dans un message révélateur datant de février 2009, Haugen a tweeté sur l’achat de bandes dessinées pour son petit cousin. Ces livres comprennent les œuvres de Karl Marx ainsi que celles du philosophe communiste et apologiste de la pédophilie Michel Foucault. Dans une interview de 1978, Foucault a déclaré que supposer ‘qu’un enfant est incapable d’expliquer ce qui s’est passé et qu’il est incapable de donner son consentement sont deux abus intolérables, mais tout à fait inacceptables' », écrit le site, citant ledit tweet :

« Je viens d’acheter à mon petit cousin un tas de livres à venir de la série Introduction à la philosophie : Baudrillard, Focault, PoMo x3, Marx, sémiotique. »

The National Pulse a contacté Frances Haugen, sans retour de sa part. Le site n’est pas à sa première exposition de lanceuse d’alerte.

Il avait déjà publié un article révélant que la jeune femme avait fait des dons répétés à des groupes d’extrême gauche et à des personnalités de gauche comme Alexandria Ocasio-Cortez, celle dont la tenue « Tax The Rich » au dernier MET Gala, a choqué une partie de l’opinion.

AOC Wears 'Tax the Rich' Dress to Met Gala Where Tickets Cost $35,000 -  Bloomberg

D’après Frances Haugen, Facebook est uniquement préoccupé par le profit

La chaîne saurait aussi que sa plateforme Instagram est nocive pour la santé mentale des adolescents, mais n’aurait pas fait le nécessaire pour y remédier. Au contraire, Facebook compte continuer le développement de son programme « Instagram For Kids ».

Selon la lanceuse d’alerte, Facebook a aussi développé XCheck, un programme dédié à des personnalités et célébrités pour ne pas les soumettre aux mêmes règles de contrôle qui touchent les autres utilisateurs. Le groupe encouragerait les contenus haineux. ©Dzaleu.com – O.B.

Article du The National Pulse (en anglais)

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :