Célébrités, NEWS

États-Unis : Ice Cube se fait lyncher pour son soutien à Trump

États-Unis : Ice Cube se fait lyncher pour son soutien à Trump

Aux États-Unis, faut-il absolument être démocrate si on est Noir?
La question se pose, au vu du sort habituellement réservé à tous ceux qui soutiennent Donald Trump. Kanye West malgré sa célébrité, en a fait les frais. Ice Cube vient aussi de l’apprendre à ses dépends.

Le rappeur et acteur afro-américain s’est fait indexer sur les réseaux sociaux pour non soutien au tandem Joe Biden-Kamala Harris. En effet, pour séduire au mieux l’électorat noire, le candidat démocrate a choisi une colistière issue de cette communauté.


Il s’agit de la sénatrice Kamala Harris. De mère indienne et de père noir, elle est la première femme afro-américaine à être choisie comme candidate à la vice-présidence des États-Unis.

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Réaction de Ice Cube face aux critiques : sa seule loyauté va à sa communauté noire

L’artiste s’est exprimé semaine dernière via Twitter. Pour lui, le progrès des Noirs ne peut s’accommoder de positions partisanes. Ice Cube considère que dire la vérité au pouvoir, dialoguer avec lui.

Le 14 octobre, l’administration de Trump de son côté annonçait que Ice Cube participait à “Platinum”.

Il s’agit d’un programme du président américain en faveur de la minorité noire. Centré sur l’éducation et l’emploi, son coût est estimé à 500 milliards de dollars.

Autre star afro-américaine à se positionner à quelques semaines de la présidentielle, P. Diddy. De son véritable nom Sean Combs, le rappeur et hommes d’affaires de 50 ans vient de créer un parti politique.

Le “Our Black Party” ambitionne de porter la voix des Afro-américains, et consacrer leur indépendance de quelque camp que se soit. ©Dzaleu.com – M.Z.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :
je-m-abonne-a-dzaleu-button
Abonnement illimité à 1 €/mois