Actualités, NEWS

Décès du sultan Mbombo Njoya : réactions

Décès du sultan Mbombo Njoya : réactions

Le sultan Ibrahim Mbombo Njoya, 83 ans, est décédé lundi 27 septembre. Le roi des Bamoun, un peuple de l’Ouest-Cameroun, avait été hospitalisé le 9 septembre au Centre des Urgences de Yaoundé. Son état s’empirant, il sera évacué le 15 septembre à l’Hôpital américain de Paris, jusqu’à son décès lundi.

Parmi les réactions, celle de Samuel Eto’o. Elle est d’autant plus importante que l’ex-footballeur, candidat à la tête de la Fecafoot, croise actuellement le fer avec le fils du feu sultan. Il s’agit de Seidou Mbombo Njoya, actuel président par intérim de la Fédération camerounaise de football.

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

.

La réaction de Samuel Eto’o au décès du sultant Mbombo Njoya

C’est par un message en anglais sur son compte Facebook officiel, que le nouveau délégué départemental Fecafoot de la Sanaga-Maritime s’est exprimé. Voici sa traduction :

« Hommage à notre père : Sultan Ibrahim Mbombo Njoya.
Un voile de tristesse et d’émotion s’est emparé de moi depuis l’annonce du décès de notre père : Sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya, Sultan des Bamouns.
Avec la mort du monarque Bamoun, notre pays a perdu un roi visionnaire, proche de son peuple, une bibliothèque, un tampon pour notre vie commune.
Mon malheur est aussi personnel. J’ai eu le privilège de boire à la source de l’immense sagesse de cet homme de paix.
Dans mon souvenir, il restera un père aimant et sage, un grand connaisseur de tout l’écosystème sportif africain en général et camerounais en particulier.
Le décès du Patriarche lbrahim Mbombo Njoya est une perte immense pour notre mouvement sportif, mais aussi pour le Cameroun dans sa diversité.
Je joins ma voix à celle du peuple camerounais qui pleure l’une de ses grandes personnalités. Et je prie le Seigneur, notre Dieu, dans sa grande magnanimité, d’accueillir notre père, Sa Majesté le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya. »

Samuel Eto’o

Ibrahim Mbombo Njoya est né le 27 octobre 1937. Roi des Bamoun depuis 1992, homme politique, il fut plusieurs fois ministre. Grand amoureux du football, il fut ministre du Sport et de l’Education physique de son pays. En 1984, lorsque le Cameroun remporte sa première Coupe d’Afrique des nations, son ministre des Sports était Mbombo Njoya. Le 16 août 2021, sa dernière apparition publique fut accordée au président de la Confédération africaine de football (CAF). Patrice Motsepe était en visite au Cameroun lors du tirage au sort de la CAN 2021 au Palais des Congrès de Yaoundé. ©Dzaleu.com – O.B.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :