Actualités, NEWS

Dave Chappelle toujours dans la tourmente suite à son spectacle « Closer » considéré comme transphobe

Dave Chappelle toujours dans la tourmente suite à son spectacle « Closer » considéré comme transphobe

Près de deux semaines après le début de la polémique, la communauté transgenre ne décolère pas et exige toujours le retrait du dernier spectacle de l’humoriste du catalogue de Netflix.

En cause, « Closer », actuellement dans le Top 10 des programmes les plus regardés. Dans son spectacle, Dave Chappelle, artiste très populaire aux Etats-Unis, déclare notamment :

« Le genre est un fait. Chaque être humain dans cette pièce, chaque être humain sur Terre a dû passer entre les jambes d’une femme pour être sur Terre. C’est un fait. »

Dave Chappelle dit aussi dans son spectacle s’identifier comme un « TERF »(Féministe radicale trans-exclusionniste).

Des propos insoutenables pour la communauté LGBTQ+, qui les juge comme étant « transphobes. »

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

.

Malgré la pression, Netflix refuse de retirer le spectacle de Dave Chappelle

Accusé autant par ses employés LGBT que par les militants de la communauté, Netflix au départ, défend l’artiste et présente une fin de non-recevoir. Mais par la suite, Netflix présentera des excuses à la communauté LGBT, sans toutefois retirer le spectacle.

Ted Sarandos, co-directeur de Netflix, s’est longuement expliqué dans une interview mardi 19 octobre. Reconnaissant n’avoir pas pris toute la mesure de la souffrance causée à certains de ses employés, il confesse un défaut de communication.

« J’aurais dû reconnaître qu’un groupe de nos employés souffrait vraiment », dit Ted Sarandos. Le co-directeur de Netflix déclare aussi qu’il aurait dû faire preuve de « plus d’humanité » dans son échange par mail avec ses employés LGBT. Interpellé par ceux-ci, Ted Sarandos leur avait répondu que la liberté de création et le succès du spectacle justifiait qu’il reste au programme.

Une manifestation devant les locaux de Netflix

Loin de calmer la communauté qui s’estime blessée par Dave Chapelle, les excuses de Ted Sarandos n’ont pas empêché la tenue d’une manifestation mercredi. Dans la vidéo ci-dessous, un sympathisant de Dave Chapelle se fait chahuter par les militants transgenres. Un manifestant brise sa pancarte, plusieurs autres l’empêchent de s’exprimer et le refoulant. ©Dzaleu.com – O.B.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :