CULTURE, Spiritualité

L’Essingang, un arbre rempli de symboles pour le peuple Ekang

L'Essingang, arbre symbolique pour le peuple Ekang (Fang-Beti)

L’Essingang, un arbre rempli de symboles pour le peuple Ekang

De ses noms scientifiques Guibourtia demeusei, Guibourtia tessmannii, l’Essingang, encore appelé « Oveng » ou « Bubinga », est le nom d’une essence (arbre) rare de la forêt équatoriale. Chez les Beti, il symbolise entre autre la force et la puissance. Son écorce d’une couleur tirant vers les brun-rouge, est utilisée dans plusieurs recettes de pharmacopée.

. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

L’Essingang met plusieurs décennies pour arriver à maturité

Très recherché en ébénisterie, l’Essingang peut atteindre jusqu’à 50 mètres de haut et 1, voire 1,50 mètre de diamètre. Chez les Fang-Beti, posséder un mobilier en Essingang, ou être enterré dans un bois d’Essingan est un honneur.

Comme nombre d’essences rares de la forêt équatoriale, il se vend à prix d’or sur les marchés occidentaux et asiatiques. Il est grandement menacé par l’exploitation forestière.

Les Ekang

*Groupe installé dans plusieurs pays d’Afrique centrale, ils sont appelés « Beti » au Cameroun, « Fang » au Gabon et Guinée-Equatoriale. Dzaleu.com est essentiellement en langue Ewondo, une variante des langues de l’ensemble linguistique dit « Fang-Beti. » ©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :