Actualités, NEWS

Coupe d’Afrique CAN-2021 au Cameroun : Yaoundé promet une sécurité optimale

Coupe d’Afrique CAN-2021 au Cameroun : Yaoundé promet une sécurité optimale

C’est ce qu’on peut retenir des propos de Joseph Beti Assomo, le ministre de la Défense du Cameroun. C’était durant la conférence de planification relative aux attaques terroristes. Elle s’est tenue le lundi 6 septembre dans la Capitale.

La rencontre avait pour but de parler de sécurité alors que le Cameroun s’apprête à accueillir de janvier à février 2021, la Coupe d’Afrique des Nations. Ce sera la première avec 24 pays. Elle donnera l’occasion au Cameroun de valoriser les nombreux complexes et stades internationaux construits dans le pays.

A Yaoundé, une rencontre pour parler de sécurité pour la plus grande rencontre sportive du continent

Y prenaient part, outre le ministre de la Défense, le ministre de l’Administration Paul Atanga Nji, le gouverneur du Centre Naseri Paul Bea.

Autres participants, le représentant du ministre de la Communication, Pr Félix Zogo. Le délégué général à la Sûreté nationale, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé de la Gendarmerie nationale, Galax Yves Landry Etoga.

Le Cameroun fait face depuis des années à plusieurs menaces terroristes, tant au Nord du pays (Boko haram), que dans les régions anglophones. Un exercice de simulation sera organisé mardi 28 septembre 2021. C’est l’une des décisions de la rencontre de Yaoundé.©Dzaleu.com

je-m-abonne-a-dzaleu-button

Le terrorisme et l’extrémisme violent constituent des menaces planétaires

Une réalité à laquelle le Cameroun fait face en particulier dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Qu’il s’agisse de la secte Boko Haram ou des bandes sécessionnistes, les assaillants sont imprévisibles dans leur mode opératoire. C’est pour anticiper leur plan qu’un Groupe interministériel de planification stratégique (GIPS) a été mis en place le 29 mai 2019 par le ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. Objectif: élaborer un plan de riposte en cas de crise liée à une attaque terroriste en milieu urbain.

C’est le principal défi du GIPS sur les différentes villes où se joueront les matchs de la CAN Total Énergies Cameroun 2021. En prélude à l’événement la conférence de planification ouverte ce lundi par le ministre de la Défense vise à améliorer la capacité opérationnelle des forces de défense sur le terrain face à une attaque terroriste. Pour cela un Comité national de crise travaille déjà activement en vue des interventions efficaces. En effet, il est question de mieux se préparer à atténuer l’impact d’une éventuelle attaque terroriste.

« Le Cameroun se doit d’être capable d’assurer la sécurité de tous, avant, pendant et après la CAN 2021 » a martelé le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo. « Il est impératif de déceler, de combattre et d’éradiquer les attaques terroristes. Notre devoir est d’être vigilant » a-t-il ajouté. Crtv News

Rejoignez-nous sur Telegram
Infos & Analyses : @dzaleumedia 

Vidéos Styles de vie : @dzaleumediavideos
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :