Actualités, NEWS

Candidature de Samuel Eto’o à la Fecafoot : Pour Abdouraman Hamadou, « même s’il gagne, ça va être annulé »

Candidature de Samuel Eto’o à la Fecafoot : Pour Abdouraman Hamadou, « même s’il gagne, ça va être annulé »

Le processus électoral à la Fecafoot a commencé le 24 septembre, avec l’élection des délégués départementaux. Puis, le 1er novembre, viendra celle des délégués régionaux. Le processus s’achèvera le 11 décembre 2021 avec l’élection du président de la Fecafoot.

Samuel Eto’o, candidat à la présidence, a été élu délégué départemental de la Sanaga-Maritime, le 24 septembre. Une étape nécessaire dans sa course pour diriger la Fédération camerounaise de football.

Le chef de file de ceux qui contestent l’équipe dirigeante actuelle de la Fecafoot a réagi aux ambitions de Samuel Eto’o. Pour Abdouraman Hamadou Babba, qui a déjà eu à faire annuler plusieurs décisions de la Fecafoot, le processus électoral qui a démarré vendredi 24 septembre est « un faux processus ».

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

.

Parlant de la candidature de Samuel Eto’o à la tête de la Fecafoot, Abdouraman Hamadou Babba n’y va pas par quatre chemins :

« Je suis surpris que Samuel se prête à ce jeu-là. On le lui a dit. Il doit revenir en arrière et rejoindre la légalité et l’ordre statutaire. S’il veut être président de la FECAFOOT, il ne peut l’être que dans le cadre légal. S’il va dans ce faux processus électoral, même s’il gagne, ça va être annulé. Il va se retrouver dans la même position que Monsieur Tombi à Roko, que Monsieur Seidou Njoya aujourd’hui. S’il veut ça c’est son choix. Mais nous on sait que le processus est déjà nul. Il est déjà mort. Donc avant de naître, il était déjà mort. Les gens le savent. Si les juristes-là ne l’ont pas compris c’est qu’ils ont acheté leurs diplômes », déclare Abdouraman Hamadou.

Président d’Etoile Filante de Garoua (région du Nord), Abdouraman Hamadou Babba est membre de l’Association des clubs de football amateur du Cameroun ( ACFAC). Il s’exprimait hier mardi 28 septembre sur les ondes de la radio ABK.

Samuel Eto’o de son côté, a envoyé vendredi 24 une lettre d’information au ministre des Sports du Cameroun. Dans celle-ci, l’ex-international dénonce « une mascarade électorale » et appelle le ministre à y mettre fin.©Dzaleu.com – O.B.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :