Actualités, NEWS

Californie : Le gouverneur signe une loi pour imposer au moins un cours ethnique pour l’obtention du diplôme en secondaire

Californie : Le gouverneur signe une loi pour imposer au moins un cours ethnique pour l’obtention du diplôme en secondaire

Gavin Newsom , gouverneur de Californie, a signé vendredi 8 octobre une loi touchant à la Critical Race Theory (CRT) ou Théorie critique de la race. Très controversée aux Etats-Unis, elle analyse tout sous le prisme de la race, et des cours d’éducation basés sur celle-ci, suscitent une vive opposition auprès d’une partie des parents.

Le projet de loi signé par le gouverneur de la Californie, obligera dès la rentrée 2029-2030, tous les étudiants en secondaire à suivre un cours d’études ethniques pour obtenir leur diplôme.

Nommé A.B. 101., la loi de Gavin Newsom selon le site Fox News, « autoriserait expressément les agences éducatives locales, y compris les écoles à charte, à exiger un cours d’une année entière en études ethniques à leur discrétion. »

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

La Théorie critique de la race : un sujet qui divise l’Amérique

je-m-abonne-a-dzaleu-button

.

Le projet de loi introduisant l’obligation d’un cours ethnique a été déposé par les démocrates

Pour l’un de ses défendeurs, Jose Medina, cette loi attendue depuis longtemps, est plus que nécessaire dans les écoles publiques. Elle permettra aux jeunes Américains de connaître réellement leur histoire, et surtout celle des minorités.

Pour Jose Medina : « Les étudiants ne peuvent pas avoir une compréhension complète de l’histoire de [leur] État et de [leur] nation sans l’inclusion des contributions et des luttes des Amérindiens, des Afro-Américains, des Latinos et des Américains d’origine asiatique. »

« Cela a été une longue attente. Je pense que les écoles sont prêtes maintenant à créer des programmes d’études plus équitables et plus représentatifs de la justice sociale », estime le représentant démocrate.

« Le programme d’études modèle se concentre sur quatre groupes historiquement marginalisés qui sont au cœur des études ethniques de niveau universitaire : les Afro-Américains, les Latinos, les Américains d’origine asiatique, les insulaires du Pacifique et les Amérindiens. »

Les Juifs, Arméniens, Arabes et Sihks américains sont aussi concernés, selon le site The Post Millennial. D’après son article, ces quatre groupes « auraient été ajoutés après que des objections aient été soulevées contre un projet antérieur qui les avait laissés de côté. »

Les écoles de l’Etat ont assez d’années pour se préparer à l’arrivée de la Critical Race Theory, selon les défendeurs de la loi. Selon ABC 7, « La nouvelle loi exige que toutes les écoles publiques [de Californie] proposent au moins un cours d’études ethniques à partir de l’année scolaire 2025-2026 et oblige les étudiants diplômés de l’année scolaire 2029-30 à avoir terminé un semestre de cours sur le sujet. »

La Californie devient ainsi le premier Etat à introduire des cours ethniques comme matière obligatoire à l’obtention du diplôme de fin d’études secondaires. ©Dzaleu.com – O.B.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :