fbpx
BIENTOT >>> Dzaleu +MAG >>> Abonnez-vous à notre Instagram pour ne rien manquer
Actualités, NEWS

Burkina Faso : la mort de 12 détenus suscite des questions

DZALEU.com - Carte du Burkina Faso

Share this post

Burkina Faso : la mort de 12 détenus suscite des questions

Les 12 détenus étaient soupçonnés de terrorisme et détenus dans une gendarmerie dans l’Est du pays. Ils sont décédés le 11 mai, selon le communiqué du procureur près le tribunal de grande instance de Fada N’Gourma. Ils avaient été appréhendés pour suspicion de terrorisme par l’armée à Tanwalbougou.

Pour leurs familles, leur mort est suspecte. Il n’en fallait pas plus pour que opposition et ONG les rejoignent, dénonçant pour certains des exécutions sommaires, pour d’autres une épuration ethnique.

Dzaleu +MAG - Mars-Avril 2020

Dr Daouda Diallo, secrétaire général du Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés cité par VOA, la situation est préoccupante. “Nous glissons progressivement vers un massacre systématique de pauvres gens victimes de leur origine sociale et ethnique si rien n’est fait et à temps. L’exemple de Tanwalbougou, orchestré par les forces armées étatiques appuyées par les volontaires pour la défense de la patrie, risque de faire tâche d’huile sur l’ensemble de la région de l’Est”, a-t-il déploré.

Le Premier ministre se veut rassurant

Face à ces accusations, le gouvernement a réagi par la voix du chef de gouvernement burkinabé. Le Premier ministre Christophe Dabiré était devant le parlement mercredi 20 mai. “Le gouvernement saisi de l’affaire a instruit les ministres compétents d’engager des enquêtes sans délai tant sur le plan administratif que sur le plan judiciaire”, a-t-il annoncé. ©Dzaleu.com

Follow and like us
BIENTOT >>> Dzaleu +MAG >>> Abonnez-vous à notre Instagram pour ne rien manquer
%d blogueurs aiment cette page :
BIENTOT >>> Dzaleu +MAG >>> Abonnez-vous à notre Instagram pour ne rien manquer