Actualités, NEWS

Assimi Goïta appelle les Maliens à soutenir les forces étrangères « partenaires »

Mali : Colonel Assimi Goita chef CNSP junte militaire

Assimi Goïta appelle les Maliens à soutenir les forces étrangères « partenaires »  

Le chef de la junte militaire appelle les Maliens à apporter leur soutien  aux forces étrangères investies dans le pays. Le Colonel Assimi Goïta fait notamment référence à Barkhane (France) présente au Mali depuis maintenant sept ans.  

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Assimi Goïta souhaite une « union sacrée autour du Mali »  

Le chef de la junte s’exprimait en marge des cérémonies du 60ème anniversaire de l’indépendance du Mali. « C’est l’occasion pour moi aujourd’hui de féliciter (les forces nationales) et de les encourager pour tous les efforts qu’elles déploient pour ramener la sécurité et la paix au Mali », a déclaré le colonel Assimi Goïta, en soutien aux forces de défense maliennes.  

Celles-ci, en première ligne dans la lutte contre les terroristes, ont ces dernières années payées un lourd tribu pour la défense du Mali. Cette situation est d’ailleurs une des raisons de la contestation populaire qui a emporté Ibrahim Boubacar Keita.  

Soutenir les forces étrangères engagées au Mali  

« Et je demande aussi à la population malienne de soutenir nos forces partenaires telles que la force Barkhane, la Minusma et la force (européenne) Takuba », a déclaré le colonel Assimi Goïta.  

Outre la force française Barkhane, des Casques bleus de la Minusma (Onu) sont aussi présents au mali. Toutefois, malgré la présence des militaires français depuis 2013, l’insécurité demeure au Mali et le pays est aujourd’hui divisé en deux dans les faits, avec au Nord la rébellion touareg.

Cette situation a plusieurs fois suscitée l’interpellation des populations envers la légitimité de Barkhane, à travers des marches de protestation.  

La transition malienne menée par un ancien militaire, ancien ministre de la Défense  

Lundi 21 septembre, le chef de la junte militaire en personne a annoncé le nom de celui qui va diriger la transition. Dans un bref flash diffusé à la télévision national, le Colonel Assimi Goïta a fait savoir que le président de la Transition est Bah Ndaw.

Cet ancien militaire, ancien ministre de la Défense d’IBK, sera assisté dans cette tâche par Assimi Goïta en personne. En effet, le chef de la junte militaire est le vice-président de la transition. ©Dzaleu.com – K.P.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :