Grand angle, NEWS

ARIZONA : L’audit de Maricopa confirme la fraude électorale à la présidentielle américaine

ARIZONA : L’audit de Maricopa confirme la fraude électorale à la présidentielle américaine du 3 novembre 2020

Obtenu après de nombreuses oppositions des autorités, l’audit de Maricopa a été mené sous l’instigation du Sénat. Vendredi 24 septembre, la lecture des conclusions de cet audit a été faite au cours d’un live retransmis en direct.

Si la presse officielle fait ses gros titres sur la (re)confirmation de la victoire de Joe Biden, dans les faits, l’audit ne dit rien de tel. Son but n’était d’ailleurs pas de confirmer ou non la victoire de l’un des candidats, mais de vérifier si le processus électoral avait été sain, si le vote avait été sécurisé. Et le verdict, au vu des preuves fournis par Cyber Ninjas en charge de mener l’audit, est sans appel : le vote dans le comté de Maricopa a été entaché de plusieurs irrégularités.

je-m-abonne-a-dzaleu-button

.

Maricopa : un vote marqué par une fraude massive

L’audit révèle de nombreux problèmes d’intégrité, au vu des élements présentés par Doug Logan, PDG de Cyber ​​Ninjas. D’après les données fournies par la société qui a mené l’audit, tous les spectateurs qui ont eu accès aux powerpoint exposés, ont découvert les problèmes de double vote, fichiers suprimés, etc.

Au total, le nombre d’irrégularités constatées est « beaucoup plus que les 10 000 votes nécessaires pour renverser l’élection ».

Des propos tenus par la sénatrice républicaine Wendy Rogers. Et ici, il ne s’agit que du Comté de Maricopa, pas de tout l’Etat. La question serait donc : si à Maricopa, un des 15 comtés de l’Arizona, il y a eu autant d’irrégularités, qu’en est-il dans le reste de l’Etat, et au-delà, dans les 50 autres Etats américains?

Exemple d’irrégularités constatées à Maricopa : plus de 255000 votes anticipés présents dans le décompte final, mais absents de la base de données correspondante; 23000 votes inclus dans les résultats finaux alors qu’ils ont été soumis après la date limite du 5 octobre.

Aperçu de quelques données fournies par Cyber Ninjas suite à l’audit de Maricopa

.

Maricopa : un audit régulièrement freiné par les superviseurs électoraux

Une des particularités de l’audit d’Arizona est sans doute l’extrême opposition rencontrée tant du côté des démocrates, que des fonctionnaires même du comté. Alors qu’on aurait pu s’attendre à ce qu’ils soient enthousiastes face à une démarche touchant à l’intégrité de leur système électoral, ils n’ont eu de cesse de retenir des informations. La présentation de vendredi au sénat, a montré que des agents du comté ont bien supprimés intentionnellement des fichiers :

« Ben Cotton [Cyber Ninjas] a partagé les résultats informatiques de l’audit des résultats des élections de 2020 dans le comté de Maricopa. Lors de sa présentation, il a noté que des dossiers ont été supprimés par les personnes impliquées dans l’élection. Mais Cotton a ensuite noté que son équipe était en mesure d’identifier les horodatages au moment où les fichiers ont été modifiés et à partir d’où. ‘Nous avons des captures d’écran d’habitants du comté de Maricopa aux claviers pendant ces périodes' » comme le reporte le site Thegateawaypundit.

.

Panorama partiel des résultats de l’audit de Maricopa

➡️ De nombreuses failles de sécurité
➡️ Des suppressions de milliers de fichiers
➡️ Près de 300 électeurs décédés ayant voté
➡️ Des connexions atypiques aux machines
➡️ 2500 votes qui ne sont associés à aucun électeur
➡️ 2382 votes d’électeurs qui n’habitaient plus le comté
➡️ 1551 bulletins de plus le jour du scrutin que le nombre d’électeurs présents
➡️ Plus de 9000 votes par correspondance par rapport au nombre d’électeurs déclarés

L’audit de Maricopa s’est passé dans un contexte où la plus forte opposition, est venue des autorités du comté. Les superviseurs en charge de garantir l’intégrité du vote, ont toujours refusé de collaborer avec Cyber Ninja. Steve Chucri, un des superviseurs, a d’ailleurs annoncé sa démission après la divulgation d’audios litigieux.

Suite à la présentation des conclusions de l’audit, le procureur général de l’Arizona a été saisi.©Dzaleu.com – K.P. et O.B.

Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :