Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux : @dzaleumedia
Amour, RELATIONS

Afrique du Sud : La poétesse Lebogang Mashile a une idée pour pousser au vaccin

Afrique du Sud : La poétesse Lebogang Mashile a une idée originale pour pousser au vaccin

L’Afrique du Sud est le pays africain le plus touché par les cas de Covid-19. Pour son président Cyril Ramaphosa, il est injuste que l’Afrique, 1.3 milliards d’habitants, ne soit vaccinée qu’à hauteur de 2%. Des propos en accord avec ceux de la chancelière allemande Angela Merkel, qui le 27 août, a fait le même constat.

Face à cette frilosité des Africains pour le vaccin, le chef de l’Etat Sud-africain est convaincu qu’en produire sur le continent permettrait d’y remédier. En attendant, une vaste campagne de vaccination ciblant les adultes de plus de 35 ans a débuté dans le pays. Mais, malgré la sensibilisation tant au niveau nationale que locale, les Sud-africains ne répondent pas en masse. Et la poétesse Lebogang Mashile a une solution toute trouvée, faire pression sur la gente masculine par une grève du sexe.

Rejoignez-nous sur Telegram
@dzaleumedia
(Français)
@dzaleu_Ekang (Ekang)

Pas de sexe pour les hommes réticents au vaccin

C’était le 15 août dernier. En prélude à une émission, la célèbre présentatrice radio et télévision Pabi Moloi invitait les hommes à donner les raisons de leur réticence à aller consulter pour leur santé.

“Alors mes merveilleux frères, amis hommes…. pourquoi n’allez-vous pas chez le médecin ? Qu’est-ce qui vous empêche de chercher de l’aide ?”, postait-elle, suscitant le débat sur le Twitter sud-africain.

Même si la question visait les hommes, la poétesse Lebogang Mashile s’est exprimée via son compte Twitter. Pour elle, les femmes impactent directement la (bonne) santé des hommes, la preuve avec le SIDA :

“Pendant des années, les statistiques du VIH en Afrique du Sud pour les hommes ont été largement basées sur le dépistage des femmes. En particulier les femmes enceintes. Les hommes avec les femmes sont en meilleure santé et vivent plus longtemps.”

Pour la poétesse, un des meilleurs chemins pour amener les hommes à mieux se préoccuper de leur santé serait que les femmes leur restreignent l’accès au rapports sexuels. Elle est convaincue que cette méthode poussera plus d’hommes à se vacciner contre le Covid-19.

Rejoignez-nous sur Telegram
@dzaleumedia
(Français)
@dzaleu_Ekang (Ekang)

“Pour notre propre bien, les femmes doivent normaliser l’accès au” ‘pum pum’ conditionnel à l’obtention d’un vaccin et au respect de la réglementation générale Covid-19″, selon l’artiste, qui a aussi son idée sur le passeport vaccinal. Pour elle, il doit faire partie de la vie quotidienne. “Emportez-le avec vous lorsque vous sortez”, recommande-t-elle.

Et si on veut sortir avec quelqu’un, Lebogang Mashile recommande de sortir son passeport vaccinal.
“De la même manière que vous vous assurez d’avoir des préservatifs”, écrit-elle.

Pas sûr que ses conseils trouvent écho, le taux de vaccination en Afrique du Sud tourne autour de 10% pour une population d’un peu plus de 59 millions d’habitants.©Dzaleu.com

Source (en anglais)
Time Live South Africa

je-m-abonne-a-dzaleu-button
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !
retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :
je-m-abonne-a-dzaleu-button