fbpx
Actualités, NEWS

Afrique de l’Ouest et drogue : un colonel arrêté en Guinée-Bissau

Guinée-Bissau (Afrique de l'Ouest)

Afrique de l’Ouest et drogue : un colonel arrêté en Guinée-Bissau

Alassana Diallo, officier de son état, est aussi le chef de l’agence nationale d’immigration. Il a été mis aux arrêts pour trafic présumé de cocaïne dans ce pays d’Afrique de l’Ouest très touché par le phénomène.

Vendredi 11 septembre, l’officier a été placé en détention pour détournement de drogue auparavant saisi à l’aéroport de Bissau.

C’est l’officier le plus gradé à tomber sous le coup d’une telle accusation

A l’époque des faits, mars 2020, le colonel Alassane Diallo était le chef des enquêtes criminelles de la garde nationale. Suite à une saisie de cocaïne et l’arrestation du dealer, ses soldats avaient fait irruption dans un commissariat de police pour libérer le dealer présumé et récupérer les capsules de drogue. Ils avaient alors répondu agir sur ordre de leur chef, Alassane Diallo.

En effet, ce petit pays d’Afrique de l’Ouest est une plaque tournante pour la drogue en provenance des cartels d’Amérique latine, et en direction de l’Europe. Ceux-ci préfèrent de plus en plus passer par l’Afrique, moins sécurisée, pour écouler leur cocaïne. De même, une partie de ce trafic est redirigée vers l’intérieur, en direction des pays comme le Nigeria.

En Guinée-Bissau, des membres de l’armée et même des politiciens sont soupçonnés d’avoir des accointances avec les narcotrafiquants.©Dzaleu.com – K.P.

DZALEU MAG - 01 - Spécial Beauté et Cuisine
Follow and like us
%d blogueurs aiment cette page :