fbpx
BIENTOT >>> Dzaleu +MAG >>> Abonnez-vous à notre Instagram pour ne rien manquer
Actualités, NEWS

Africains humiliés en Chine : l’UA demande des « mesures rectificatives immédiates »

Coopération Chine - Afrique

Share this post

Africains humiliés en Chine : l’UA demande des « mesures rectificatives immédiates »

Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’Union africaine, s’est exprimé sur les comportements discriminants voire racistes dont ont été victimes des ressortissants Africains en Chine. Liu Yuxi, ambassadeur de la Chine auprès de l’UA, a ainsi été convoqué par le bureau du président de la commission.

Selon un tweet de Moussa Moussa Faki Mahamat, son bureau a exprimé à l’ambassadeur chinois son inquiétude « au sujet des allégations de mauvais traitements d’Africains à Guangzhou (Canton)»

Dzaleu +MAG - Mars-Avril 2020

Le bureau du président de la commission de l’UA a aussi appelé à « des mesures rectificatives immédiates », en droite ligne des excellentes relations entre la Chine et le continent, écrit Moussa Faki Mahamat.

Lundi 13 avril, Moussa Faki Mahamat s’est aussi entretenu par téléphone avec Wang Yi, chef de la diplomatie chinoise. Le même jour, un représentant du ministère des Affaires étrangères rencontrait les ambassadeurs africains en Chine.

Une ombre sur les excellentes relations Chine – Afrique

Des incidents survenus à Canton et largement diffusés sur les réseaux sociaux, montrent que les ressortissants africains dans cette zone notamment, sont victimes de traitements discriminants du fait de leur origine. Accusés à tort de répandre le coronavirus, certains ont été mis à la porte par leurs propriétaires, d’autres ont subi des tests de dépistage intempestifs, sans que les résultats leurs soient communiqués. Plus choquant, une vidéo diffusé en ligne, montre une pancarte où il est écrit « Interdit aux Noirs » à l’entrée d’un Mc Do.

Tous ces incidents ont fini par susciter un ras-le-bol, avec une montée au créneau des diplomates africains en Chine notamment. Même si la Chine a promis de faire mieux tout en rejetant les accusations de racisme, ces incidents viennent jeter une ombre dans les relations entre la Chine et le continent africain. Aussi, Pékin gagnerait sans doute à sensibiliser ses citoyens tant en Chine que sur le continent, afin que certains comportements ne viennent ternir ces relations au niveau des peuples. Si non, ceux qui voient d’un mauvais œil l’influence de la Chine en Afrique, ne manqueront pas d’y trouver profit.

A venir sur DZALEU SHOP : pré-commande bientôt disponible

La Chine promet d’arranger la situation

Après avoir au départ fait la sourde oreille, les autorités de Canton ont fini par prendre la pleine mesure de la fronde suscitée par leurs comportements envers les Africains. Chen Xiaodong, le monsieur Afrique du ministère chinois des Affaires étrangères à Canton, a fait savoir que la ville va progressivement lever les restrictions pesant sur les ressortissants africains, à l’exception des personnes soupçonnées d’être infectées.©Dzaleu.com

Follow and like us
BIENTOT >>> Dzaleu +MAG >>> Abonnez-vous à notre Instagram pour ne rien manquer
%d blogueurs aiment cette page :
BIENTOT >>> Dzaleu +MAG >>> Abonnez-vous à notre Instagram pour ne rien manquer