Notre sélection

Lions indomptables : qui est l’équipementier officiel?

Football Lions indomptables du Cameroun

Lions indomptables : qui est l’équipementier officiel?

Le ministre des Sports demande des clarifications au sujet de l’équipementier attitré des Lions indomptables : Coq sportif ou Puma?

En effet, depuis le mois de juin, Puma, qui habillait les Lions indomptables, a été remplacé par le Coq sportif, groupe français. Mais problème, il arrive régulièrement de voir les Lions porter soit des équipements estampillés Puma, soit Coq sportif, une situation que le ministre des Sports souhaite voir clarifié.

Dans une lettre en date du 22 octobre, Narcisse Mouelle Kombi écrit à Seidou Mbombo Njoya

« Monsieur le président,
Depuis la déclaration de la rupture du contrat entre la Fédération camerounaise de football et la firme ‘Puma’ et l’annonce d’un nouvel équipementier, en l’occurrence ‘Le coq sportif’, il prévaut au sein des sélections nationales de football une situation ambiguë concernant les équipements qu’arborent les différentes catégories de sélections engagées en compétition ou en stage de préparation », peut-on lire.

Le ministre se désole aussi de l’insuffisance des équipements dans certains cas, et demande des explications.

« Je vous invite à porter à ma connaissance, dans les plus brefs délais, toutes les clarifications nécessaires sur cet état de choses et les solutions envisagées pour y remédier efficacement et durablement », écrit Mouelle Kombi.
DZALEU.COM - African Lifestyle magazine - Football : lettre de Mouelle Kombi (ministre des Sports) à la Fecafoot sur l'équipementier des Lions indomptables
DZALEU.COM – African Lifestyle magazine
Football : lettre de Mouelle Kombi (ministre des Sports) à la Fecafoot sur l’équipementier des Lions indomptables

16 octobre déjà, une missive du ministre au sujet des bi-nationaux privés Coupe du monde des moins de 17 ans pour U17 Brésil 2019, montrait que manifestement, Fecafoot et ministère de tutelle ne sont pas toujours sur la même longueur d’ondes. En effet, alors que la Fecafoot demandait un examen exceptionnel afin que les bi-nationaux présélectionnés pour le Brésil puisent jouer, la lettre du ministre faisait savoir que la Fecafoot s’y était prise trop tard.

Pour rappel, un décret présidentiel de 2014 ne permet pas aux Binationaux de jouer en sélection national des moins de 17 ans. Convoqués au Brésil et alors que la Fecafoot a communiqué dessus (cas de Didier Eto’o), six jeunes se sont retrouvés privés de matchs pour l’U17 Brésil 2019 qui commence le 26 octobre.©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :