ACTUALITÉS, Notre sélection

Twitter fact-checke le décès d’une mère de famille suite au vaccin

Twitter fact-checke le décès d’une mère de famille suite au vaccin

Mauvaise idée pour Twitter de fact-checker un post qui renvoyait sur la nécrologie d’une mère de deux enfants, morte après sa vaccination contre le Covid-19. Jessica Berg Wilson, 37 ans, est décédée le 7 septembre 2021. Hostile au vaccin, elle avait fini par le faire sous la contrainte.

Jessica Berg Wilson, présentée comme n’ayant aucun antécédent de santé auparavant, est morte suite à des caillots sanguins provoqués par sa vaccination au Covid-19, comme le rapporte sa nécrologie. Selon celle-ci, Jessica Berg Wilson est décédée des suites d’une « thrombocytopénie thrombotique induite par le vaccin COVID-19 ».

La jeune mère, très impliquée dans l’éducation de ses enfants, ne voulait pas se faire vacciner. Or, l’Etat de Washington exigeant le vaccin aux enseignants et bénévoles en milieu scolaire, Jessica Berg Wilson a fini par se faire injecter. Elle décèdera de l’un des rares effets secondaires reconnus du vaccin.

. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

« Sa passion de s’impliquer activement dans l’éducation de ses enfants a été, une fois de plus, bloquée par un mandat du gouvernement. En fin de compte, ceux qui ont fermé les portes et séparé les mères de leurs enfants ont prévalu. Cela a coûté la vie à Jessica. Cela a coûté à ses enfants l’affection d’une mère attentionnée. Et cela a coûté à son mari l’amour sacré de sa femme dévouée », peut-on lire dans sa nécrologie.

Un fact-checking de Twitter qui passe mal

Samedi 2 octobre 2021, Kelly Bee, utilisateur de Twitter, poste une photo de la mère de famille entourée de son mari et ses deux enfants, avec ce message :

« Jessica Berg Wilson, une ‘jeune mère de 37 ans exceptionnellement saine et dynamique sans aucun problème de santé sous-jacent’, est décédée (…) Elle ne voulait pas se faire vacciner. RIP »

Peu de temps après, son post est considéré comme « trompeur » par Twitter.

Le réseau social, critiqué par sa censure sur tout ce qui touche au Covid-19 mais ne va pas dans le sens du discours officiel, a fait mettre un bandeau d’avertissement sur le post renvoyant sur la nécrologie de Jessica Berg Wilson.

Twitter ajoutera aussi une annotation : « Pourquoi les responsables de la santé considèrent les vaccins COVID-19 sans danger pour la plupart des gens. »

Immédiatement, Twitter est assailli de critiques d’internautes, ce qui poussera le réseau à enlever l’avertissement.

Twitter ne s’est pas officiellement exprimé sur le sujet.©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :