ACTUALITÉS, Notre sélection

Mali : la raison derrière la libération de plusieurs jihadistes

Carte du Mali, Afrique de l'ouest, sahel, Cedeao

Mali : la raison derrière la libération de plusieurs jihadistes

Plus d’une centaine de jihadistes ont été libérés au Mali semaine dernière. Ce geste vise à aider à retrouver l’homme politique Soumaïla Cissé. Opposant malien, il est porté disparu depuis le 25 mars 2020.

En campagne pour les législatives dans la région de Tombouctou, Soumaïla Cissé avait été kidnappé et reste introuvable à ce jour. Le sort de l’homme politique, plusieurs fois candidat à la présidentielle malienne, avait choqué l’opinion malienne. Sa libération, avec la junte militaire aux postes clé dans le nouveau gouvernement de transition, serait un geste fort pour les Maliens.

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Parlant du gouvernement de transition, il compte 25 membres, selon le décret lu en début de semaine à la radiotélévision nationale ORTM. Les militaires y occupent quatre postes clés. La Défense avec le colonel Sadio Camara, membre de la junte. Les militaires sont aussi en charge de la Réconciliation nationale (colonel-major Ismaël Wagué), la Sécurité et l’Administration territoriale.

La junte s’est engagée à rendre le pouvoir aux civils après la transition. Celle-ci durera 18 mois, six de plus que les 12 mois que souhaitait la Cedeao. La Transition est dirigée par Bah Ndaw (président) et Assimi Goïta (vice-président) avec comme Premier ministre, Moctar Ouane. ©Dzaleu.com – K.P.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :