ACTUALITÉS, Notre sélection

Andrew Mlangeni, icône anti-apartheid, est décédé

Andrew Mlangeni (Afrique du Sud, militant ANC)

Andrew Mlangeni, icône anti-apartheid, est décédé. Dernier survivant du Riviona Trial, il avait 95 ans

Né le 6 juin 1925, Andrew Mokete Mlangeni avait 95 ans. Le militant anti-apartheid est décédé décès dans la nuit du mardi 21 juillet au mercredi 22 juillet.

« Le décès d’Andrew Mekete Mlangeni signifie la fin d’une histoire générationnelle et place notre avenir entre nos mains », a écrit le président sud-africain.  

S’exprimant sur son compte Twitter, Cyril Ramaphosa a salué la mémoire d’Andrew Mlangeni. Il était hospitalisé depuis le 14 juillet dans un hôpital de Pretoria.  

Le dernier survivant du Riviona Trial  

Condamné à la prison à vie aux côtés de Nelson Mandela, il passera 26 ans en prison. Il était le dernier survivant du procès de Rivonia. Débuté le 9 octobre 1963, il s’acheva le 12 juin 1964 devant la haute cour du Transvaal.

Pendant ce qui est désigné comme le Riviona Trial, plusieurs hauts membres de la branche armée de l’African National Congress-ANC (Umkhonto we Sizwe) furent condamnés à la prison à vie. Parmi eux, Walter Sisulu, Nelson Mandela, Govan Mbeki, Raymond Mhlaba, Andrew Mlangeni et bien d’autres.  

« Jusqu’à récemment, nous avons pu nous asseoir aux pieds de Bab ’Mlangeni et puiser dans sa richesse de sagesse et son engagement sans faille en faveur d’une vie meilleure pour tous », a déclaré le chef d’État sud-africain. Même hommage du côté de  l’ANC) pour ce combattant de la liberté. ©Dzaleu.com – P.K.

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :