ACTUALITÉS, Notre sélection

Cameroun : décès de Frankline Ndifor, candidat à la présidentielle de 2018

Pasteur Frankline Afanwi Ndifor (1980 - 16 mai 2020)

Cameroun : décès de Frankline Ndifor, un des candidats malheureux à la présidentielle de 2018

Le pasteur Franklin Ndjifor, 40 ans, est décédé du coronavirus. Le jeune politicien avait été un des candidats à la présidentielle d’octobre 2018.

Ingénieur informatique de formation, Ndifor Afanwi Franklin est né à Bafut dans la Mezam. Ce fils du Nord-Ouest en zone anglophone du Cameoun, arrive dans la religion suite à un « appel de dieu » selon lui. Évangélique très connu de la place, il fonde à l’âge de 30 ans l’église pentecôtiste Kingship International Ministry à Douala. En 2018, âgé de 38 ans, il fonde le Mouvement citoyen national du Cameroun (MCNC).

Ndifor Frankline se présentera à l’élection présidentielle camerounaise d’octobre 2018 sous la bannière du MCNC. Avec un programme axé sur la lutte contre la corruption, le pasteur Frankline Ndifor se fera notamment remarquer par sa pondération, contrairement à d’autres partis de l’opposition comme le mouvement pour la renaissance du Cameroun, dont les dirigeants seront un moment mis en prison pour appel à l’insurrection.

Ndifor Afanwi Franklin est décédé samedi 16 mai, plongeant ses fidèles dans la consternation et vers des réactions extrêmes. Les membres de sa communauté religieuse ont en effet souhaité le ressusciter, provoquant la venue des forces de l’ordre.©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :