ACTUALITÉS, Notre sélection

Angola : Isabel Dos Santos accuse l’Etat de faux dans le gel de ses avoirs

Isabel Dos Santos, fille de l'ex-président Eduardo Dos Santos (Angola)

Angola : Isabel Dos Santos accuse l’Etat de faux dans le gel de ses avoirs

Nouvel épisode dans la lutte judiciaire qui oppose la milliardaire Isabel Dos Santos et les autorités angolaises. Accusée de détournements de fonds, la fille de l’ancien président Eduardo Dos Santos a toujours nié. De son côté, Luanda maintient que Isabel Dos Santos et ses associés ont détourné près de 600 milliards de FCFA dans la gestion de Sonangol. Il s’agit de la société nationale chargée de la gestion du pétrole. Isabel Dos Santos a ainsi vu ses avoirs gelés aussi bien en Angola qu’au Portugal, ex-puissance coloniale.

Azania (recueil de nouvelles) Minsili Zanga Mbarga - Librinova juillet 2020

Selon la fille de l’ancien président angolais, les accusations des autorités se baseraient sur des documents falsifiés. S’exprimant mardi 12 mai, la femme d’affaires a déclaré que le parquet de Luanda se serait basé sur un faux passeport à son nom, mais signé « Bruce Lee », acteur d’arts martiaux aujourd’hui décédé.

Faux et relevant du ridicule, a immédiatement réagi de son côté le parquet de Luanda, son porte-parole qualifiant les propos d’Isabel Dos Santos de « plaisanterie. » Selon le parquet, le gel des avoirs de la milliardaire se base sur d’autres documents.©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :