ACTUALITÉS, Grand angle

Afrique : Pourquoi est-il si difficile de changer les constitutions?

Justice

Afrique : Pourquoi est-il si difficile de changer les constitutions?

Il n’est un secret pour aucun panafricaniste que les constitutions africaines, en Afrique francophone notamment, ont été taillées sur mesure pour perpétuer le système de spoliation.

Une anecdote de feu Idris Deby, président tchadien, assassiné avril 2021, est symptomatique de cet état de fait. Interrogé sur le sujet, il fera savoir que Paris avait mandé un constitutionnaliste exprès, afin qu’il puisse rester au pouvoir, alors qu’il ne le voulait plus.

. DZALEU.COM .
Newsletter Dzaleu.com : abonnez-vous pour ne rien manquer !

Certains pays, surmontant les menaces et pressions comme le mali ou le Centrafrique, ont aujourd’hui entrepris de reécrire leur constitution, en tenant compte de leur culture, histoire, etc.

Pourquoi tout projet de nouvelle constitution mené par des leaders patriotes suscite-t-il autant de critiques de la part de pays européens qui à première vue, n’ont rien à voir avec de tels projets de révision constitutionnel, qui en théorie est un acte de souveraineté?

Analyse et décryptage de Jonathan Batenguene

Pour lui, ces constitutions ne sont pas le reflet des aspirations des peuples. De nombreux pays d’Afrique, notamment en zone « francophone », disposent de textes fondateurs qui se sont écrits souvent au détriment des identités nationales. Devenant au final le socle d’une violence d’autant plus violente qu’elle est institutionnalisé

Exemple avec le cas du Cameroun : pour les nationalistes, ce pays devait d’abord régler sa réunification. Pour eux, aucune indépendance n’était possible en dehors de nos us et coutumes. « Constitutionnellement, on devait avoir quelque chose qui reflète nos identités. mais, les nationalistes seront méthodiquement éliminés, la constitution sera à l’image de toutes celles de l’Afrique : avec des textes qui, lorsqu’on s’y arrête, semblent avoir été écrits contre les peuples, pour préserver des intérêts étrangers.©Dzaleu.com

retour au haut de page
%d blogueurs aiment cette page :