DZALEU.COM : African Lifestyle magazine - Paul Biya, président du Cameroun
ACTUALITÉS, Cameroun

Cameroun : Paul Biya interpelle les pays étrangers qui abritent les artisans de « l’extrémisme »

Share this post

Cameroun : Paul Biya interpelle les pays étrangers qui abritent les artisans de « l’extrémisme »

Depuis trois ans déjà, le Cameroun est confronté à une crise dans les régions anglophones (Nord-Ouest et Sud-Ouest). Commencés par des revendications corporatistes, ce qui était au départ basé sur des revendications apolitiques, est rapidement devenu le nid de revendications sécessionnistes.

Dès lundi, le Cabinet de la présidence camerounaise avait annoncé via un communiqué, que Paul Biya allait s’exprimer à la radio et télévision nationale. Très attendu, ce discours d’une demi-heure avait suscité de nombreuses rumeurs et commentaires notamment sur les réseaux sociaux.

DZALEU.COM : African Lifestyle Magazine
Tilban muna ————— Rejoignez notre Newsletter ——————— Subscribe to our exclusive contents !

La main reste tendue aux partisans de la démobilisation et désarmement. Pour les autres, l’Etat entend ne rien céder

Mardi soir, c’est un Paul Biya calme et pédagogue qui s’est longuement exprimé devant ses compatriotes. Dans un ton ferme, le président Camerounais est longuement revenu sur les différents aspects de la crise au NoSo. Réaffirmant la volonté du gouvernement camerounais de continuer à accompagner ceux qui déposent volontairement les armes Biya a fait savoir que pour ceux qui persistaient à user de la force, l’armée fera son travail.

Paul Biya a aussi lancé un appel en direction des pays étrangers qui abritent ces « extrémistes » et « artisans de la haine », selon les mots du président

Quant à ceux que Paul Biya a appelé les « promoteurs de la haine (…) confortablement installés à l’étranger », la plupart « n’ayant plus la nationalité camerounaise », le président de la République a fait savoir qu’ils auront à répondre tôt ou tard de leurs actes devant la loi.

Paul Biya demande aussi aux pays étrangers, s’ils se soucient véritablement du futur du Cameroun et du bien-être de sa population (argument souvent évoqué par des ONG et autres voix étrangères, Ndlr), de faire le nécessaire afin que ces « promoteurs de la haine et la violence » au Cameroun depuis l’étranger, soient mis hors d’état de nuire.©Dzaleu.com

Dzaleu.com : African Lifestyle & Natural Beauty Magazine

Dzaleu Team

Zǎni fɔmbo bə videos, məngobi bivəgəlɘ bián !
Retrouvez la rédaction Dzaleu.com sur YoutuBe : Dzaleu Média

Ces articles pourraient vous intéresser...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *